Au décès d’un proche, la plaque funéraire est un moyen pour la famille d’exprimer ses regrets, ou pour immortaliser la mémoire ou la personnalité du défunt. Cette pratique est d’ailleurs de plus en plus prisée par les Français. Cependant, afin d’éviter les fautes de goût, ou pour valoriser comme il se doit la plaque funéraire, quelques points essentiels à son sujet sont à connaitre.

Une plaque funéraire : définition

On peut considérer une plaque funéraire comme étant le dernier témoin de la vie d’une personne. En effet, celle-ci devrait refléter la personnalité du défunt : sa forme ainsi que les inscriptions gravées ne doivent donc pas être choisies au hasard. Elle peut être apposée sur la pierre tombale, ou dans le cas d’une crémation, sur la porte de l’alvéole du columbarium.

La forme et les matériaux de la plaque funéraire

Le matériau choisi pour la conception de la plaque n’est pas à prendre à la légère : comme celle-ci est destinée à préserver durant de nombreuses années la mémoire du défunt, elle se doit d’être solide et durable, tout en étant intemporelle et facile à entretenir. La plaque funéraire peut donc être faite en granit, en pierre, ou en marbre. Les plaques funéraires en plexiglas, en métal, en verre, en PVC et autres matériaux plus modernes ont également leurs adeptes actuellement.

En ce qui concerne la forme de la plaque, vous pourrez trouver diverses options sur les sites spécialisés. Vous pourrez par exemple choisir une plaque religieuse pour les défunts croyants, ou opter pour une plaque de jardin plus simple et classique. Habituellement, les formes choisies sont le rectangle, le cœur, ou en forme de livre. Mais comme il n’existe pas de règlementation stricte, le design peut être entièrement personnalisé.

Les inscriptions gravées

Pour ce qui est des inscriptions, elles sont destinées à rendre hommage au défunt. Vous pourrez d’ailleurs trouver des idées de textes funéraires diverses sur le net, si vous avez du mal à trouver l’inspiration. Ainsi, il est possible d’y inscrire des citations ou des expressions gravées.

On peut également y inscrire une photographie du défunt, ou des images en relation avec sa famille, ses passions etc. Les inscriptions peuvent être révélatrices du passé de celui-ci. Il est par exemple possible de mettre des notes de musique sur la plaque funéraire d’un chanteur ou d’un musicien.

Le prix

Le prix d’une plaque funéraire varie considérablement, en fonction du matériau utilisé, du degré de personnalisation, des inscriptions etc. Les plus simples peuvent être tarifées à partir de 40 €. Pour les plaques funéraires personnalisées sur-mesure, le prix peut facilement passer de 100 €, voire à 200 € pour les plus travaillées.

Avant de procéder à la conception ou à la commande d’une plaque, il est recommandé de comparer les diverses offres sur le marché, en vous basant sur un type de projet précis. Grâce à cette comparaison, vous pourrez définir quels sont les meilleurs matériaux à choisir, quelle forme adopter, et quel type d’inscription utiliser.

La comparaison peut se faire en dehors d’internet. N’hésitez pas à contacter directement une entreprise de pompes funèbres, à voir les modèles qu’ils proposent et à étudier la qualité du travail, des gravures etc. Vous aurez ainsi une bonne idée du résultat final de la plaque funéraire que vous comptez commander.

Post Author: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *