Passionnés de vélo ? Alors, vous avez déjà entendu parler au moins une fois dans votre vie des vélos électriques Moustache Bikes. Elle a été créée en 2011 par deux amis : Emmanuel Antonot et Grégory Sand. Le premier cité avait déjà une grande expérience dans le domaine des vélos, puisqu’il a travaillé pour les cycles Lapierre (l’une des plus anciennes marques de bicyclette sur le continent européen). C’est donc fort de cette expérience que les deux hommes ont réussi à mettre sur pied l’une des meilleures marques de VAE au monde.

Les débuts

Les premiers vélos électriques Moustache Bikes sont officiellement sortis en 2011, année de création de l’entreprise. Les modèles initiaux ont rapidement connu le succès, chose qui a encouragé les fondateurs à redoubler d’efforts. L’année suivante, leur production était de 1 500 exemplaires, et ce nombre a doublé en 2013. Moustache Bikes a parfaitement profité du boom du secteur des vélos à assistance électrique (VAE).

L’entreprise peut désormais se permettre de rêver plus grand. En 2017, elle ouvre une usine d’assemblage à Thaon-les-Vosges. La production journalière est estimée à 200 VAE, soit 100 000 par an. Moustache Bike est désormais une entreprise très bien structurée, avec des responsabilités clairement définies et une orientation stratégique précise. Emmanuel Antonot dirige le secteur du développement des produits. Son associé, Grégory Sand, est à la tête de la division marketing et commerciale.

En 2017, leur entreprise proposait déjà 70 modèles écoulés en plusieurs centaines de milliers d’exemplaires. Elle est capable de concevoir et proposer un nouveau prototype en seulement 10 jours. En 2021, une 3e usine d’assemblage a vu le jour à Thaon-les-Vosges, signe supplémentaire de la croissance de cette entreprise.

Qu’en est-il de l’effectif de l’entreprise ? Moustache Bikes a débuté ses activités avec un effectif très modeste : uniquement les deux co-fondateurs. En une dizaine d’année, cet effectif a considérablement évolué. En 2022, Moustache Bikes compte près de 160 salariés, pour un chiffre d’affaires d’environ 100 000 000 €.

Moustache Bikes a utilisé le boom électrique

En seulement dix ans, Moustache Bikes a réussi à s’imposer durablement comme étant l’une des meilleures marques de VAE, et le numéro 1 sur le marché premium. Jadis uniquement concentré sur le marché local, plus précisément celui des Vosges, l’entreprise exporte désormais 40 % de sa production vers des pays étrangers. Son succès est certes lié à son savoir-faire, mais également à sa parfaite gestion du boom électrique.

Moustache Bikes a eu la bonne intuition de lancer son activité quand le vélo électrique était en pleine expansion. Ces appareils étaient encore relativement jeunes en France au début des années 2010. Alors qu’ils s’installaient encore dans les habitudes des Français, Moustache Bikes en a profité pour proposer à la population une multitude de modèles adaptés à toutes les classes sociales et pour tous les usages : utilitaire, sportif, et même, saisonnier. Vous pouvez en acheter ici. Il est vrai que les vélos Moustache Bikes sont parfois onéreux, mais cela s’explique par le fait que l’entreprise s’approvisionne chez les meilleurs fournisseurs (Shimano ou Bosch pour ne citer que ces exemples). En outre, son savoir-faire ne fait plus l’ombre d’un doute. Le résultat est connu : des vélos électriques ultra performants, aux caractéristiques supérieures.

Post Author: Célia

You may also like

Comment changer un syndic bénévole ?

Le syndic bénévole s’est depuis quelques années imposées comme un

Tout savoir sur les règles du badminton

Pour jouer au badminton, il faut déjà connaître les règles.

Quelle est la meilleure couveuse automatique

Quelle est la meilleure couveuse automatique ?

La couveuse automatique doit posséder les qualités nécessaires pour permettre