Quand on est enceinte, on devient vulnérable, c’est pourquoi il faut faire attention à certaines maladies. Ces dernières peuvent représenter une menace pour le fœtus. Même une infection peut être dangereuse pour le bébé. Pour bien se préparer, voici quelques maladies qui doivent être surveillées lorsque vous êtes enceinte.

Les maladies à éruptions cutanées : menaces pour une femme enceinte

Ce sont des maladies très contagieuses qui apparaissent souvent à l’âge scolaire. Il faudra donc faire attention à la rougeole, les oreillons, la roséole, la rubéole, et la varicelle. Elles sont nocives pour la santé du fœtus dans le cas où la mère en est atteinte. Ces virus peuvent causer des malformations pour le bébé, un accouchement prématuré, une fausse couche ou bien la mort du bébé. Quant à la roséole, elle est une infection bénigne provoquée par deux souches différentes du virus herpétique qui touche rarement les adultes, mais les femmes enceintes peuvent être contaminées vu leur fragilité.

Si toutefois la femme enceinte a déjà été vaccinée ou a été victime de ces maladies durant son enfance, elle est immunisée et il n’y a aucun danger pour le fœtus. Il faudra donc consulter un médecin pour une analyse afin de savoir si vous êtes immunisée contre une de ces maladies ou non.

La listériose

Il s’agit d’une infection alimentaire due à une bactérie appelée listeria monocytogènes. On la trouve présente dans l’eau et au sol. Elle peut se retrouver dans les légumes crus, les fromages, les produits laitiers non pasteurisés, les viandes, les poissons crus, les charcuteries et les plats cuisinés. Quand elle survient, la victime présente des nausées, des vomissements, des crampes abdominales, de la diarrhée, de la constipation, de la fièvre, des maux de tête et parfois de la raideur au niveau de la nuque.

C’est une infection rare vraiment sérieuse, mais qui peut être soignée par des antibiotiques dans le cas où elle a été diagnostiquée à temps. Cependant, si elle n’a pas été traitée, elle risque, chez la femme enceinte, d’endommager le fœtus. Ce dernier pourrait avoir des problèmes respiratoires, une hypothermie ou une méningite. Ainsi, il est préférable pour une femme enceinte d’éviter les viandes, les volailles ou les poissons crus. Le mieux, c’est de consommer des aliments contenant du lait, du fromage et des produits laitiers pasteurisés.

La toxoplasmose

Celle-ci est une infection provenant d’un aliment qui contient un parasite. Il s’agit d’une infection fréquente et bénigne. Elle survient surtout chez les personnes ayant un système immunitaire faible et modifié, c’est le cas des femmes enceintes, des nouveau-nés et des personnes âgées. Celles qui hébergent un chat chez elles sont certainement déjà immunisées. Il faut noter que le parasite de la toxoplasmose se trouve dans les intestins des félins, dans la terre, dans les légumes mal lavés et dans les viandes crues ou mal cuites. Pour une femme enceinte, il est alors important de surveiller cette maladie et être vigilante lorsque les ganglions sont enflés ou des maux de tête surviennent.

Post Author: admin

You may also like

Comment lutter contre les maux de l’hiver ?

L’hiver pointe son nez, et les petits soucis de santé

Comment choisir sa médecine alternative ?

La médecine alternative est une solution naturelle qui aide l’organisme

Comment être sûr que vous dormez bien la nuit?

Tout le monde aimerait bien avoir un sommeil de qualité